Sélectionner une page

Voici 10 façons de commencer à composer une musique.

 

C’est 10 moyens m’ont été inspirés par certains d’entres vous. Merci !

 

Résumé de la vidéo sur les 10 façons de commencer à composer une musique

1- Commencer par la mélodie

Il y en a beaucoup qui utilise une mélodie pour commencer à composer une musique. Après tu rajoutes la rythmique et les harmonies et tu arranges le truc en plusieurs parties ou alors tu peux créer ta  mélodie avec des mots. Le principe est le même, il faut rajouter une rythmique, un arrangement, de la basse et décliner ça en chansons.

2- Utiliser les mots

La deuxième méthode, c’est de partir d’un mot ou une petite phrase courte. Ce que j’aime bien faire, c’est aller à la Fnac, prendre un livre avec un titre catchy (accrocheur) et utiliser ce titre pour commencer une chanson et essayer de trouver une mélodie qui va avec les mots du titre.

3- Le groove

La troisième façon de faire que j’adore c’est partir d’un groove. Un groove c’est quoi, c’est une rythmique ou une ligne de basse groovy. Après on trouve une mélodie un arrangement et en avant.

4- L’humeur

L’humeur se transcrit au clavier ou à la guitare avec une suite d’accords et c’est sur cette suite d’accords qu’on va essayer de trouver une mélodie et une rythmique.

5- Raconter une histoire

Si l’on écoute les chansons d’amour, ça raconte une histoire et si tu as une histoire à raconter BAM tu peux la mettre en musique c’est aussi simple que ça

6- le hasard

Aujourd’hui, on a des outils comme ce logiciel qui va être générés et des accords ou des services en ligne qui vont te générer aléatoirement une suite d’accords en fonction de l’humeur et différents paramètres. Utilise cette progression d’accords pour t’inspirer et composer.

7- l’arrangement

On a une une idée en tête de comment va circuler l’énergie dans la chanson.

8- Les samples ou sons

C’est de partir d’un son c’est-à-dire on est une banque de sons ou un sample, ça marche aussi et puis tout de suite l’aspiration

9- Le plagiat

Je n’ai pas trouvé d’autres mots pour le décrire, mais c’est faire du plagiat. C’est-à-dire,  on prend un truc on aime bien on le copie exactement et après on peut voir quelles sont les parties qu’on peut réutiliser quelles sont les parties qu’on peut modifier. Si tu copies exactement note par note, c’est du plagiat, mais tu peux t’inspirer des montées de deux notes, de la rythmique puis la modifier.

10- Les erreurs

C’est par erreur c’est-à-dire comme tout à l’heure Omron qui lui tâtonne et tombe  sur un truc imprévu. Tu tâtonnes et BIM par erreur ça donne quelque chose d’incroyable et ça tu t’y attendais pas c’est magique.

 

N’oublie pas en musique, il n’y a pas de règle

 

 

libero. commodo lectus pulvinar ut commodo et, venenatis justo ipsum facilisis

Les 10 étapes pour sublimer ton mixage

You have Successfully Subscribed!

Veux-Tu Apprendre à Mixer
Dans Ton Home Studio ?

Entre ton email pour recevoir une formation gratuite

Surveille bien tes mails, tu vas recevoir les accès pour la formation

Share This