Qu’est-ce que le son ?

Il est bien important de savoir ce qu’est un son afin de pouvoir l’améliorer.

Dans cette vidéo, je vous explique brièvement ce qu’est un son et sa composition.

Voici le  lien vers l’animation

Posez vos questions dans les commentaires

Cette vidéo pose les bases de la théorie sonore


Transcription texte

Salut à tous !

Je suis Damien Bihel, ingénieur de son.

Aujourd’hui je vais vous parler de son, mais avant je vous propose une vidéo gratuite que vous pouvez télécharger en cliquant sur le lien qui s’affiche à l’écran, cette vidéo va vous expliquer comment bien équiper votre Home Studio pour faire du mixage chez vous.

audio[ ATTRIBUTE: Please check: http://www.flickr.com/photos/[email protected]/5232956209 to find out how to attribute this image ]

Revenons à nos moutons c’est-à-dire le son. Si on prend les définitions des dictionnaires, le son est une vibration d’un fluide qui se propage sous forme d’ondes longitudinales grâce à la déformation élastique de ce fluide, les êtres humains comme beaucoup d’animaux perçoivent cette vibration grâce au sens de l’ouïe.

L’acoustique est la science qui étudie les sons, la psycho-acoustique étudie la manière dont les sons sont perçus et interprétés par le cerveau. Je ne suis pas tout à fait d’accord avec cette définition, parce que cette définition implique seulement deux éléments: la vibration mécanique et la propagation, pour qu’il y est un son, il faut qu’il y est quelqu’un qui l’entend, donc pour moi, il y a trois éléments : la source sonore (la vibration), le fluide (le lieu ou va se propager la vibration) et la personne qui va entendre cette vibration.

Pour ceux qui ne sont pas familiarisés avec les vibrations et les ondes sonores voici un petit schéma qui vous montre comment se propage le son, ça revient à jeter un galet une pierre dans une mare et observer les ondulations à la surface, c’est exactement ce qui se passe lorsque vous entendez une chose vibrer, on va revenir en détails sur les trois points importants, c’est-à- dire la vibration en elle-même, le fluide et l’oreille humaine.

On va définir déjà ce qu’est la vibration, la vibration est un mouvement oscillatoire comme les pendules des grands parents, c’est un mouvement de va et vient, ce mouvement se mesure en nombre d’oscillations par seconde, on appelle ça des Hz, si on a une fréquence de 50 Hz, c’est-à-dire qu’on a 50 Oscillations par seconde, ces 50 oscillation par seconde vont se propager dans un fluide, un fluide peut être à différents états physiques, il peur être soit gazeux soit liquide, la différence va être la différence de propagation dans les fluides qui ne vont pas être les mêmes dans l’eau ou dans l’air, le son ne va pas se propager de la même manière, le son se propage jusqu’à nos oreilles ou un micro qui va capter cette vibration.

Je vous ai parlé de fréquence tout l’heure, il faut savoir que l’oreille humaine est capable en théorie d’entendre 20 Hz à 20 000 Hz, ce qui n’est pas tout a fait exact, avec l’âge on entend moins bien dans les aigües, notre oreille se détériore on va être plus vers les 16 000 Hz/15 000 Hz en fonction des individus.

Pour résumer il ne faut 3 choses pour qu’il y est un son : une source sonore (une vibration acoustique), une propagation dans un fluide, parce que dans l’espace ou dans le vide ça ne fonctionne pas et un récepteur soit un micro ou une oreille.

Quand on parle de son il y a un autre terme important à expliquer : c’est le timbre –rien à voir avec le timbre poste- on va parler du timbre sonore, le timbre sonore c’est ce qui va vous permettre de différencier un son d’un autre et pouvoir identifier ce son, le timbre audio c’est aussi ce qui va donner les couleurs à un instrument, si vous jouer sur un guitare ou sur un piano, vous n’aurez pas le même timbre, même sur deux guitares différentes vous n’aurez pas le même son , c’est ce qu’on appelle le timbre de l’instrument.

Ce timbre est fonction de plusieurs éléments, cet ensemble d’éléments peuvent être regroupés en deux familles : la dynamique du volume du son, et c’est ce qui donne les variations du volume du même son entre le début et la fin et le deuxième paramètre sera sa présentation fréquentielle, avec quelle fréquence il va jouer ? Qu’elle est la fréquence fondamentale ? Quelles en sont les harmonies fréquentielles ?

On verra ça dans une autre vidéo car c’est un sujet vraiment intéressant et à maîtriser.

Avec ces deux éléments qui composent le timbre, ce sont ces deux éléments qu’un ingénieur de son va modifier lors d’un mixage, pour tout ce qui est analyse fréquentielle et travail sur les fréquences, on va utiliser un EQ et pour la dynamique du volume on va modifier les Faders et utiliser des compresseurs.

Ces deux éléments permettent de bien identifier un son, mais il y a un troisième élément qui nous permet pas d’identifier le son lui-même, mais d’où il provient, c’est ce qu’on appelle la spatialisation du son, en mixage aussi nous allons utiliser les outils comme la panoramique et les Reverb pour spatialiser ce son.

Je vous propose un petit exercice vraiment pas compliqué, écoutez ce qui se passe autour de vous, écoutez les sons qui vous entourent, et essayez de déterminer les trois composantes à savoir : le timbre, sa représentation fréquentielle (est ce que ce son est plutôt grave, aigue, medium, ou est ce plutôt du bruit c’est-à-dire qu’il y a autant de grave que d’aigue que de medium) essayez d’analyser sa dynamique, est ce qu’il est fort au début, faible ? Est ce que le volume est croissant, décroissant ? y a-t-il des variations dans ce son ? Est ce que ce son est bref, est ce que ce son est lent ? Etc.) Analysez comment vous percevez la localisation de la source surtout en terme de réverbération et d’écho. C’est un petit exercice pas difficile à faire, qui ne demande aucun effort particulier.

Pour finir cette vidéo je vous rappelle que vous pouvez télécharger une vidéo gratuitement elle vous expliquer comment bien équiper votre Home Studio pour faire du mixage en Home Studio.

Je vous dis à la prochaine dans une nouvelle vidéo

Posez vos questions dans les commentaires