Mixer pour – de 1 euro – Episode #9 – Continuer avec le compresseur audio


 

Allez ! On continue avec le compresseur audio

Transcription de la vidéo sur l’utilisation du compresseur audio dans le mixage

Salut à tous,

Je suis Damien Bihel du blog www.mixage-en-home-studio.fr

Aujourd’hui, dans cette vidéo, nous allons voir la suite de la compression de cette chanson, mais d’abord, si vous avez envie d’améliorer votre son, vous pouvez toujours cliquer sur le lien qui apparaît à l’écran, ou le lien dans la description de la vidéo, je vous enverrai par email, plein d’astuces pour améliorer votre mixage, vos enregistrements, etc.

Je ne vais pas vous détailler toute la compression, ça fera l’objet de d’autres vidéos, dans la vidéo précédente je vous avez montré comment j’avais compressé les instruments les plus importants, les trois  instruments que je voulais mettre en avant, à savoir : le violon, la voix lead ainsi que la basse, et après j’ai compressé d’autres instruments,  j’ai compressé tout ce que j’avais besoin de compresser, il y a certains instruments qu’on a pas besoin de compresser, ça ne sert à rien, par exemple le piano ici la piste nous indique que c’est un AkoustikPianoVST, donc c’est un piano midi et généralement les sons des pianos midi sont des sons déjà compressés, on peut éviter de le compresser, ça sonne tout de suite correctement.

Je n’ai pas compressé les OH, pour moi ça ramène juste de l’ambiance, donc pas envie de le compresser, ce logiciel en terme de routage de piste (je vous ferai une vidéo sur le routage des pistes) est très limité, j’aurais mis tout ça dans un bus et j’aurais compressé le bus, je vous montrerai comment mixer une batterie un peu plus tard.

compresseur audio

Pour le Kick, j’ai mis un compresseur audio à un ratio assez fort, une Attack assez longue pour laisser passer le transient, je l’ai mis en mode Peak, je ne vous ai pas dit les différents modes, c’est soit RMS  (Route Mean Square) c’est à dire la valeur moyenne du signal, j’ai mis en Knee Hard, voila ce que ça donne avec et sans (musique) vous avez entendu qu’on récupère un peu de la caisse claire, sur la caisse claire j’ai mis Melda aussi, pour récupérer un peu plus de mordant,  sans compression ça sonne creux et dès qu’on ramène de la compression, on va ramener de la réverbération autour de cette caisse claire naturelle, et si on fait grosse caisse/ caisse claire voila ce que ça donne (musique), comme je vous ai dit, je n’ai pas tout compressé, parce que je juge peu utile de compresser toutes les pistes (musique), on va rajouter la basse, on peut rajouter les violons (musique), je vais tout désactiver.

Pour la guitare j’ai utilisé un compresseur audio, parce qu’avec la guitare, on a des fois des jeux qui sont un peu plus fort à certains moments et juste après le relâché de la corde est un peu sourd et moins prononcé, donc la compression va permettre de remonter tout ça (musique),c’est comme pour la basse si vous vous souvenez, ça fait maintenir les notes un peu plus longtemps.

Pour les voix du chœur j’ai fait une compression légère avec une courbe vraiment légère (musique), l’astuce est que sur le master on peut utiliser un petit compresseur, on va prendre encore Melda parce que j’aime bien, c’est une astuce super top, on va aller dans Presets puis Master, et ensuite Maximize to 0dB  et là ça va compresser le signal et ça va faire un mélange un peu plus homogène (musique), c’est une petite technique qu’on reverra un peu plus tard dans le détail.

Voila pour cette vidéo, je vous dis à la prochaine, en attendant, si vous avez envie d’améliorer votre son n’hésitez pas à cliquer sur le bandeau qui s’affiche à l’écran, ou directement en dessous de la vidéo, je vous enverrai par email plein d’astuces pour apprendre à mixer, etc.

Je vous dis à la prochaine.


« mixage »