Mixer pour moins de 1 euro – Episode #6 – Mixer en mono


Il est important de mixer en mono, mais pas pour les raisons que vous pensez. Découvrez les vraies raisons dans la vidéo suivante.

 

 

N’hésitez pas à me poser vos questions

😉

Transcription texte de la vidéo sur l’importance de mixer en mono

Salut à tous,

Je suis Damien Bihel, ingénieur du son.

Dans la vidéo d’aujourd’hui nous allons voir pourquoi il est important de mixer en mono, mais avant de commencer la vidéo, si vous avez envie d’améliorer votre son, je vous invite à cliquer sur le lien qui apparait sur la vidéo ou directement sur le lien dans la description de la vidéo, une fois inscrit vous recevrez plein d’astuces pour améliorer vos techniques de mixage, vos enregistrements et plein d’autres choses.

Revenons au sujet qui nous intéresse : mixer en mono. J’ai toutes les pistes équilibrés les unes par rapport aux autres suite à mon premier mixage, et je vais rajouter un outil sur le master, moi j’utilise gain dans Utility, mais vous pouvez le faire avec d’autres choses pour convertir le signal, il faut sélectionner Factory ensuite convert to Mono, je vous fait écouter ce que ça donne (musique), on voit bien qu’on est en Mono, tout est à 1, il n’y a pas de stéréo, si je remet mon StereoTool comme la dernière fois, sans ce plugin qui va tout transformer en mono (musique), l’avantage de mixer en mono va être le suivant, écoutez bien la différence par exemple sur les violons, je désactive  (musique) quand on passe en mono, il n’y a rien qui ressort, les violons ne ressortent pas, c’est tout l’intérêt de passer en mono, c’est de pouvoir ressortir toutes les fréquences comme on en a envie, ça n’a rien à voir avec ceux qui vous disent qu’il faut mixer en mono pour ceux qui vont écouter sur des petites enceintes à la radio, c’est vraiment pour se rendre compte que les fréquences ne sont pas les mêmes et qu’elles se chevauchent, on va donc avoir les sons du piano et du violon qui vont se chevaucher avec la voix et avec tous les éléments, le mixage en mono va vous permettre de nettoyer ce spectre fréquentiel et sublimer chaque élément, comme on a vu dans les vidéos précédentes qu’il fallait choisir ces trois éléments les plus indispensables pour les faire ressortir, on va s’intéresser à faire ressortir ces trois éléments et travailler les fréquences où s’expriment ces éléments et dans le reste de la chanson on mettra les autres éléments moins importants, on baissera certaines gammes de fréquences pour laisser de la place aux trois éléments qu’on a choisi, si je fait un petit exemple, on va regarder le channel EQ (musique) les violons vont jouer de là jusqu’à 2K environ et si on regarde le piano que je ne vais pas forcément mettre en avant (musique), il va jouer en même fréquence si on prend le piano par exemple on va mettre en solo, même si ce n’est pas bien de travailler en solo, donc on ne va pas travailler en solo si ce n’est pas bien, on va prendre le piano (musique) et là bizarrement les violons vont mieux ressortir.

L’intérêt est de pouvoir gommer les éléments qui nous dérangent un peu plus pour laisser de la place aux trois éléments principaux, qui vont faire le pilier de votre chanson, les autres vont amener autre chose, la batterie va amener la rythmique, les pianos vont amener des harmonies, mais c’est des harmonies supplémentaires aux trois piliers de la chanson.

Voila tout l’intérêt de passer en mono pour le mixage, ça va vous permettre de nettoyer piste par piste au niveau des fréquences, voir comment vont interagir les pistes avec les autres, et s’il n y a pas des effets de masquage de fréquence.

Je vous rappelle avant de quitter la vidéo que vous pouvez toujours cliquer sur le lien qui apparait à l’écran si vous avez envie d’améliorer votre son, si vous avez envie d’avoir un son dégueulasse ne cliquez pas sur le lien, si vous cliquez sur le lien je vous enverrai plein d’astuces par email pour améliorer votre mixage, des techniques de mixage, comment mixer de A à Z une chanson, ainsi que des techniques d’enregistrement et plein d’autres choses.

Je vous dis à la prochaine pour une nouvelle vidéo.


« mixage »