Mixer pour moins de 1 euro – Episode #1 – L’importation en multipiste


Dans ce nouvel épisode, Nous allons voir où et comment récupérer des projets en multipiste et les importer dans le Séquenceur audio.

 

Dites-moi dans les commentaires si vous avez des remarques ou des questions ?

J’espère que vous prenez autant de plaisir que moi en regardant cette série…

 


Resource de la vidéo :

Cambridge Music technology : http://www.cambridge-mt.com

 

Transcription de la vidéo sur l’importation de son projet en multipiste

Salut à tous !

Je suis Damien Bihel, ingénieur du son.

Dans l’épisode d’aujourd’hui, nous allons voir où récupérer des morceaux en multipiste.

Avant toutes choses, vous pouvez vous inscrire sur mon blog afin d’améliorer votre son tout simplement en cliquant sur le lien qui apparaît à l’écran ou sur le lien dans la description de la vidéo je vous enverrai plein d’astuces et de videos concernant l’amélioration de votre mixage et de votre son en général.

Si vous voulez apprendre à mixer il vous faut de la matière première, dans la vidéo précédente nous avons vu quels étaient les outils qu’on pouvait utiliser pour apprendre à mixer pour moins d’un euro (je vous remets la vidéo, vous pouvez cliquer sur le lien qui apparaît à l’écran).

On a pas tous un projet en multipiste de disponible quand on veut apprendre à mixer ou alors vous voulez suivre exactement le même projet que je vais utiliser pour vous montrer comment on peut mixer pour moins d’un euro, pour cela il vous suffit de vous rendre sur le site : www.cambridge-mt.com, dans les ressources vous allez avoir ‘Mixing Secrets’ Free Multitrack Download Library, c’est une librairie gratuite avec plein de chansons disponibles en multipiste.

Les chansons sont triées par style : Acoustic, Jazz, Electronique, Pop, Rock, Blues, Funk, etc. Vous avez le nom de l’artiste, le titre, le style, et le bouton si vous voulez l’écouter.

Ensuite Vous avez le nombre de pistes, il y a ceux qui sont complètement en multipiste, et il y a ceux qui ont été groupés et édités ensemble, c’est pour cela qu’on n’a pas le même nombre de pistes, vous faites un clic-droit, vous cliquez ensuite sur télécharger le fichier lié et vous aurez directement les multipistes disponibles pour faire votre mixage, par contre vous ne pouvez pas utiliser votre mixage à des fins commerciales, vous ne pouvez pas vendre vos mixages par exemple, ce site à un aspect purement pédagogique.

J’ai choisi celui-là : www.previews.cambridge-mt.com/NeverSayGoodbye_Full_Preview.mp3, je l’ai choisi parce que le projet me plaisait et parce que le nombre de pistes été relativement faible ce qui est plus pratique pour vous expliquer en détails tout ce qu’on peut sur une chanson.

Je l’ai téléchargé et importé dans Ardour, il est important de bien configurer votre système audio, moi je suis sur Mac, donc c’est CoreAudio, ensuite la carte son, pour ma part c’est une Saffire, pour Sample rate, je vous conseille de mettre  44,1kHz, pour la taille du Buffer, c’est ce qui va vous permettre d’avoir une latence faible ou élevée, vous pouvez le mettre à fond, vous n’allez pas enregistrer avec et du coup la latence sera correcte, les Input/Output channels pour configurer le nombre d’entrées et de sorties, le reste on le laisse par défaut. Vous faites appliquer et Ok.

Là il est en train de charger tous les plugins que nous allons utiliser comme nous l’avons vu dans la première vidéo, c’est le pack Melda je vous le rappelle.

Donc là nous avons notre session qui est vide, on va importer tous nos éléments, pour cela nous allons tout sélectionner puis les faire glisser, ce qui est bien c’est que le logiciel a renommé toutes les pistes ce qui nous évitera de le faire.

Dans la prochaine vidéo nous allons voir comment organiser toutes ces pistes.

En attendant, si vous voulez plus d’informations sur comment améliorer votre son avec le mixage je vous laisse vous inscrire directement en cliquant sur le lien qui apparaît à l’écran ou sur le lien dans la description, vous recevrez une vidéo gratuite pour améliorer votre mixage chez vous.

 

 


« mixage »