8 secrets pour bien mixer une caisse Claire dans ton home Studio

 

Transcription de la vidéo [Mixage en Home Studio] 8 secrets pour bien mixer une caisse claire

Salut à toi, le Home Studiste !

Je suis Damien Bihel du blog mixage en home studio. Aujourd’hui, je vais t’apprendre les secrets pour bien mixer une caisse claire. Chut ! Ne le dis à personne.

Mets ton casque et monte le son

La caisse claire est un élément de la batterie et structure la rythmique de ton morceau

Jusque-là pas de grand secret

Le son de cette caisse claire est très important Qui a envie que sa caisse claire fasse Poc Poc ?

Aller on se retrouve sous Pro tools.

Secret N° 1

Pour gagner du temps, j’ai déjà fait les manipulations

ici, on a deux pistes pour la caisse claire :

• La première piste correspond au micro positionné au-dessus de la caisse claire. C’est celui qui va enregistrer l’impact.

• La deuxième piste correspond au micro positionné au-dessous de la caisse claire. C’est le micro qui va enregistrer le timbre de la caisse claire.

Pas le timbre poste, mais le timbre musical

Pour la caisse claire, j’utilise, sur chacune des pistes, juste un coupe-bas pour nettoyer les basses fréquences et un égaliseur qui me permet d’ajuster la couleur de la caisse claire.

Si tu n’as qu’une piste pour ta caisse claire pas de soucis la suite est pour toi

Secret N° 2

Après, je fais jouer la caisse claire sans le timbre, c’est-à-dire le fader de la piste du timbre à moins l’infini, puis je remonte ce fader jusqu’à obtenir le son qui me convient.

Rien à voir avec le Dark fader du home Studio.

Secret N° 3

J’envoie ces deux pistes dans un bus puis ce bus, je l’envoie donc quatre autres bus avec un niveau de moins de 10,8 dB. Pour éviter une saturation de la sortie audio.

Secret N° 4

Le premier bus, je le laisse vide. Ça sera mon son de brut.

Secret N° 5

• Pour le deuxième bus, j’insère un pitch

• Non pas le gouter

• j’insère un pitch descendu de trois ou quatre demi-tons, cela va donner du corps

Secret N° 6

• Pour le troisième bus, je rajoute de la distorsion.

Secret N° 7

• Et dans le quatrième bus, j’utilise un compresseur avec un faible threshold et un fort ratio. C’est pour couper les transients et avoir un peu plus de corps.

Secret N° 8.

Pour en finir, j’envoie ces quatre bus dans un dernier bus incluant un compresseur de bus

Pour coller tous ces éléments ensemble,

C’est mieux que de la colle uhu et je fais l’équilibrage des niveaux entre les différents bus.

Je tiens à te signaler que c’est un exemple, et qu’il n’y a pas de règle absolue. Tu peux suivre ce tuto à la lettre ou alors en prendre qu’une partie.

Dis-moi comment fais-tu dans les commentaires

Et paf ! Maintenant, tu connais 8 secrets sur le mixage de la caisse claire dans ton home Studio il te reste plus qu’a appliqué dans tes projets.

Transforme la musique avec moi partage cette vidéo avec tous les musiciens que ça pourra aider. Si tu as aimé, cette vidéo fait le savoir au monde entier en mettant un pouce en l’air. Et n’oublie pas de t’inscrire la formation gratuite : les 10 tapes pour sublimer ton mixage Je te dis à la prochaine dans une vidéo et en attendant fais de la musique et que le son soit bon

Laisser un commentaire